invitée : Françoise LE MER

Publié le 6 Octobre 2012

invitée : Françoise LE MER

Françoise Le Mer

est née à Douarnenez en 1957. Ecrivain, auteur de romans policiers.

Depuis «Colin-Maillard à Ouessant», sorti en 1998, la romancière n'a cessé d'imaginer des intrigues se déroulant en Bretagne.

« J'essaie de parler de choses que je connais », dit-elle. « Je me rends sur les lieux de mes histoires, mais j'y reste peu de temps. Très vite, je sens l'atmosphère qui s'en dégage, les lumières qui changent et qui m'inspirent ».

Professeur de français à Quimper, elle se réserve la tranche horaire du matin pour écrire. « De 5h à 8h, je suis à mon roman. Le week-end, c'est les copies » !

Un rythme qui semble lui convenir car Françoise Le Mer signe, avec

Maux de tête à Carantec, son 13e roman, aux éditions Bargain. 

_____________

Bibliographie :

Colin-Maillard à Ouessant

La Lame du Tarot

Le Faucheur du Menez-Hom

L'oiseau noir de Plogonnec

Blues Bigouden à l'île Chevalier

Les santons de Granite rose

Les ombres de Morgat

Le mulon rouge de Guérande

L'Ange de Groix

Buffet froid à Pouldreuzic

Amours sur Bélon

Maître-chanteur à Landévennec

Maux de tête à Carantec

invitée : Françoise LE MER
invitée : Françoise LE MER

Thérèse André-Abdelaziz

« Issue d’un milieu modeste, père breton et mère vendéenne, aînée de 10 enfants dont des jumelles mort-nées, j’ai vécu à Guérande de 5 à 17 ans. Je vis actuellement à Nantes. »

« J’ai toujours écrit. A 10/11 ans, des illustrés pour fillettes (La Semaine de Suzette, Lisette) publient pour réels les souvenirs de vacances fictives que je leur envoie. Je découvre ainsi le pouvoir des mots et, à 13 ans, après la diffusion de ma première pièce radiophonique sur la chaîne parisienne, je décide d’être écrivain. Le déclic s’est produit dans la salle de cinéma paroissiale de Guérande, suite à la projection d’un documentaire illustrant le poème d’Aragon « La Rose et le réséda » lu par Jean-Louis Barrault. A 16 ans, second prix du conte attribué par le Collège des Bardes de Bretagne. »

« Amoureuse des mots, mon rapport à l’écriture est charnel. Je pars de l’impalpable et de l’intime lumière de l’instant. Mon écriture se nourrit de personnages et de lieux réels, transposés, revisités, réinventés, qui évoluent et se transforment. Mes univers sont multiples. J’explore toutes les formes d’écriture dans laquelle je suis entrée pour vivre mille vies. S’y entrelacent le fantastique, le réalisme, la poésie, l’humour qui peuvent évoluer dans un même texte car la frontière est parfois ténue. Ne pas écrire c’est hiberner, c’est être amputée. L’urgence d’écrire ne me quitte jamais. Je me réveille avec, je m’endors avec et j’écris tous les jours. »

« Je suis intervenue en tant que conteuse et, depuis une dizaine d’année, je fais des lectures publiques : extraits de mes ouvrages et ceux des autres. Je participe régulièrement aux cafés littéraires de La Rotonde, à Nantes, gérés par Eric Simon. Je fourmille de projets. »

Bibliographie

Moi, Julienne David, corsaire nantaise jamais soumise roman historique, Editions Ex æquo, collection Hors d’elles, 2012.

L’Estuaire, nouvelles, Editions Ex æquo collection Hors d’elles, 2011.

Autres éditions :

Verseau mon Ombre, Poèmes Ed. Nouveaux Cahiers de Jeunesse, Bordeaux, préface d’Auguste Bergot, Président des Jeux Floraux de Bretagne, 1964.

Quelque part une île, fait de société Ed.du CERF, Paris, coll."Pour quoi je vis"1980.

Je, femme d'immigré, livre-témoignage. Ed. du CERF, Paris, coll. "Pour quoi je vis » Préface de Christian Delorme 1987.

Réédition actualisée Je, femme d'immigré, livre-témoignage, La Part Commune, Rennes, nouvelle préface de Christian Delorme, ancien membre du Haut Conseil à l’Intégration 2004.

Reflets de Loire, textes d'accompagnement de photographies, Ed. Loire pour Tous, Nantes 2002.

Je m’appelle Atlantique, roman, La Part Commune, Rennes 2006.

Le 22 au Blason, nouvelle polar, « Les silences immobiles » en collectif, Cabane d’édition Le rire du serpent 2011.

Contes, nouvelles, poèmes, en collaboration ou en individuel dans des fanzines, revues, Ed. St-Germain des Prés, Malesherbes Ed., Ed. Brépols, France-Loisirs, Ed. du Gué à Grenoble etc entre 1964 et 2010.

- Pièces radiophoniques et théâtrales

( la 1ère à 13 ans, diffusée sur la Chaîne parisienne), soit :

7 pièces radiophoniques - 7 pièces théâtrales dont :

Rendez-vous à la maison bleue, balade poétique et visuelle dans l’univers de Chagall, écriture croisée avec François Chauvet, ABBAC Cie. Spectacle jeune public créé en février 2005 à Capellia La Chapelle/Erdre, et jouée jusqu’en 2007 sur les scènes nationales

Bourse d'aide à l'écriture théâtrale attribuée par la DMDTS en février 2002 pour le manuscrit La voix blanche

Résidence d’écriture La Chartreuse Villeneuve-lez-Avignon au CNES (Centre national des Ecritures du Spectacle) du 22/04 au 20/05 2003

Inédits : poèmes, récits, nouvelles, théâtre.

Pigiste pendant dix ans pour des hebdos parisien, genevois et haut-savoyard

invitée : Françoise LE MER