I) Hervé JAOUEN, invité d'honneur

Publié le 3 Juin 2013

I) Hervé JAOUEN, invité d'honneur

Hervé Jaouen

est né à Quimper le 18 novembre 1946. Passionné par l'écriture, il commence à écrire dès l'âge de 16 ans. Un large public le découvrira grâce à son roman La mariée rouge . Dès cet instant, il sera considéré comme l'un des maîtres du roman noir. Ce qui est amplement mérité puisqu'il construit des intrigues ingénieuses, menées rondement. Mais il ne restera pas cantonné au roman noir, il aime changer de registre, et il passera donc allègrement du polar à l'étude de mœurs, en passant par des romans ancrés en terre bretonne, et même par la littérature pour la jeunesse. Ses chroniques sociales sont des satires drolatiques mais réalistes. Il adore dénoncer les tares de la société, et il croque des personnages de manière jubilatoire. Il y a toujours beaucoup d'humour dans les écrits d'Hervé Jaouen. Ses récits de vies apportent également des témoignages, ils expliquent ce qu'était la vie quotidienne paysanne, et tout cela les rend passionnants. L'auteur adapte avec bonheur son style d'écriture selon le sujet traité.

Hervé Jaouen aime la Bretagne. Elle se retrouve très fréquemment au cœur de ses ouvrages. Et comme chaque breton rêve de l'Irlande, (car la Bretagne et l'Irlande font partie de la même fratrie), Hervé Jaouen voue une passion à l’Île verte où il se rend plusieurs fois chaque année. Son inspiration se partage donc entre la Bretagne et l'Irlande. On se souvient de son remarquable : Connemara Queen, et de son magnifique : Testament des McGovern. Écrivain prolifique, il a composé une œuvre très variée. A ce jour, il a publié plus d'une soixantaine d'ouvrages en tous genres. Comme il possède plusieurs cordes à son arc, qu'il touche à tout ce qui concerne l'écriture, il écrit également des articles, des nouvelles, des scénarios, il s'est même accordé la distraction de traduire des romans irlandais, etc.

Hervé Jaouen a obtenu de nombreux prix littéraires, dont le Prix du Suspense pour Quai de la Fosse, le Grand Prix de littérature policière pour Hôpital souterrain, le Prix Populiste pour L'Allumeuse d'étoiles, et le Prix du roman populaire pour Les sœurs Gwenan. Plusieurs de ses ouvrages ont été traduits dans différentes langues : Anglais, allemand, italien, espagnol et également en catalan et en breton. Cinq de ses romans ont été adaptés à la télévision et deux téléfilms ont été tournés à partir de scénarios originaux qu’il a écrits.

Depuis 2007, il se consacre à une grande fresque familiale bretonne. Elle a été commencée par Les filles de Roz Kelenn, fut suivie de Ceux de Ker Askol, puis par Les sœurs Gwenan et par Ceux de Menglazeg. Le prochain volume Gwaz- Ru, paraîtra en octobre prochain. Hervé Jaouen est Officier des Arts et des Lettres.

© Veronik BLOT

______________________________

I) Hervé JAOUEN, invité d'honneur

Hervé JAOUEN

Gwaz-ru

Editions Presse de la Cité

Nicolas Scouarnec que tout le monde surnomme Gwaz-ru va quitter la ferme et son travail de journalier, pour s'engager comme maçon à Quimper. C'est un rebelle, un réfractaire à toute autorité, anticlérical et épris de justice sociale. A Quimper, il va frayer un temps avec le parti communiste, mais personne ne dicte sa conduite à Gwaz-ru.

Sa rencontre avec un jeune professeur de philosophie va lui ouvrir l'esprit. Leurs échanges seront riches d'enseignement. Gwaz-ru va apprendre à respecter le choix des autres.

Une autre rencontre bouleversera sa vie et « l'homme rouge deviendra fleur bleue » pour les beaux yeux de Tréphine. Ils se marieront et auront de beaux enfants. Ensemble ils quitteront la ville pour retrouver le travail de la terre. Ils traverseront la période trouble de l'Occupation, connaîtront la Résistance et fêteront la Libération.

Hervé Jaouen signe le portrait d'un homme épris de justice et de liberté, d'un homme qui réfléchit à sa condition et qui ne se laisse pas dicter ce qu'il doit faire ou penser.

Gwaz-ru est un roman de caractère avec un personnage haut en couleurs. C'est aussi le témoignage d'une époque. Un roman captivant dont la suite est attendue avec impatience.
© Veronik BLOT

_________________________

I) Hervé JAOUEN, invité d'honneur

Hervé JAOUEN

Dans l'oeil du schizo

éditions Presse de la Cité

Né à Quimper, Hervé Jaouen est l'auteur d'une cinquantaine de romans, polars, récits de voyage, etc.

Après quatre volumes consacrés à une fresque bretonne, témoignage de l'histoire et de la vie de son pays, l'auteur renoue avec le polar, un polar noir, excessivement noir même. Âme sensible s'abstenir !

Tout commence pourtant bien entre Delphine et Jean-Luc Gouézenec. Ils effectuent tous deux de brillantes carrières, jusqu'au jour où Jean-Luc est licencié. Incapable de supporter cet échec, il sombre peu à peu dans la paranoïa.

Son délire devient de plus en plus visible pour sa femme et ses enfants. Il croit voir des animaux terrifiants et imagine des complots contre sa personne.

C'est le début d'une spirale infernal et d'un périple meurtrier au cœur de la Bretagne... Le schizo va terroriser toute la région. Il va croiser « Isodora la seconde avec sa gamine » et des fourmis vont le poursuivre jusqu'aux pieds des Saints !

Magistralement mené de main de maître, ce roman haletant est terrifiant.
Avec cette histoire, Hervé Jaouen entraîne le lecteur au cœur de la folie.

Il faut bien s'accrocher pour poursuivre la lecture jusqu'au bout, si j'ose dire. "Schizo'ze" dire !

© Veronik BLOT

________________________

I) Hervé JAOUEN, invité d'honneur

Bibliographie :

Littérature générale
  • La Mariée rouge, Éditions Jean Goujon, 1979

  • La Chasse au merle, Éditions Jean Goujon, 1979

  • La Petite Fille et le pêcheur, Éditions Jean Goujon, 1980

  • Quai de la Fosse, Fleuve Noir, 1981, Prix du Suspense 1982

  • Marée basse, Fleuve Noir, 1983

  • Toilette des morts, Fleuve Noir, 1983

  • Le Crime du syndicat, Denoël, 1984

  • Pleure pas sur ton biniou, Gallimard, 1985

  • Histoires d'ombres, Denoël, 1986

  • L’Adieu aux îles, Mazarine, 1986, Prix des Bretons de Paris 1986

  • Les Chiens du Sud, Denoël, 1987

  • Coup de chaleur, Fleuve Noir, 1987

  • Le Fils du facteur américain, Payot, 1988

  • Connemara Queen, Denoël, 1990

  • Hôpital souterrain, Denoël, 1990, Grand Prix de littérature policière 1990

  • Flora des Embruns, Denoël, 1991

  • Les Douze Chambres de M. Hannibal, Stock, 1992

  • Ouragan sur les grèbes, Denoël, 1993

  • Les Endetteurs, Stock, 1994

  • Toutes les couleurs du noir, omnibus de cinq romans noirs d'Hervé Jaouen, Denoël, 1995

  • Le Fossé, Denoël, 1995

  • L'Allumeuse d'étoiles, Denoël, 1996, Prix Populiste 1996

  • La Tentation du banquier, Denoël, 1998

  • Merci de fermer la porte, Nouvelles, Denoël, 1999

  • Que ma terre demeure, Presses de la Cité, 2001, Grand Prix Bretagne 2002, Prix du Pays de Caulnes 2008

  • L'Adieu au Connemara, Presses de la Cité, 2003

  • Chroniques d'hier et de demain, Éditions Ouest-France, 2004

  • Au-dessous du calvaire, Presses de la Cité, 2005

  • Les Ciels de la baie d'Audierne, Presses de la Cité, 2006

  • L'Argent de la quête, Éditions Après la lune, 2006

  • Les Moulins de Yalikavak, Éditions Payot, 2006

  • Le testament des McGovern, Presses de la Cité, 2006, Prix des Grands espaces 2007

  • Fleur d'Achélème, Éditions Diabase, 2007

  • Lettres de Groix et d'ailleurs, échange de correspondance avec Anne Pollier de 1986 à 1993, Éditions Diabase, 2007

  • Les Filles de Roz-Kelenn, Presses de la Cité, 2007

  • Petites Trahisons et grands malentendus, Nouvelles, Éditions Diabase, 2009

  • Ceux de Ker-Askol, Presse de la Cité, 2009, Prix 2010 du Roman de la ville de Carhaix

  • Aux armes Zécolos, Éditions Diabase, 2010

  • Les Sœurs Gwenan, Presses de la Cité, 2010, Prix du Roman Populaire 2011

  • Ceux de Menglazeg, Presses de la Cité, 2011

  • Dans l'œil du schizo, Presses de la Cité, 2012

  • Gwaz-Ru, Presses de la Cité, 2013

Littérature pour la jeunesse
  • Le Monstre du lac noir, Syros, 1987

  • La Croix du sud, Syros, 1988

  • Le Cahier noir, Gallimard Jeunesse, 1992, Prix des Écrivains de l'Ouest 1992

  • L'Oisif surmené, Seuil, 1995

  • Stang Fall, Gallimard Jeunesse, 1995

  • L'Or blanc au Loch Ness, Gallimard Jeunesse, 1998

  • Singes d'hommes, Nathan, 1999

  • Mamie mémoire, Gallimard Jeunesse, 1999, Prix Chronos 2000, Prix des Incorruptibles 2001

  • Combien je vous doigt ?, Nathan, 2000

  • La Route de la liberté, Gallimard Jeunesse, Folio Junior, 2003

Littérature de voyage et beaux livres
  • Journal d'Irlande 1977-1983, Calligrammes, 1984, Prix des Écrivains Bretons

  • Journal d'Irlande 1977-1983 1984-1989, Éditions Ouest-France, 1990

  • Irlande, Éditions Ouest-France, 1992

  • Chroniques irlandaises 1990-1995, Éditions Ouest-France, 1995

  • Petite Prose trans(e) irlandaise, Apogée, 1995

  • Le Bois bleu, Éditions Ouest-France, 1996

  • La Cocaïne des tourbières, Éditions Ouest-France, 2000

  • L'Éternel irlandais, Éditions du Chêne, 2003

  • Abers, Éditions du Télégramme, 2005

  • Suite irlandaise, Presses de la Cité, 2008

Filmographie
  • Haute-surveillance, 1982

  • La Mariée rouge, 1985

  • Le Monstre du lac noir, 1987

  • Histoires d'ombres, 1988

  • Crédit-bonheur, 1996

  • Gardiens de la mer, 2000

  • Hôpital souterrain, 2002

  • Une belle affaire, 2002